Le 28 Mars, notre reporter Mak’Kak a été envoyé à l’avant-première parisienne de Divergente…

***

DIVERGENTE
Titre original : Divergent
Par Neil Burger
Avec Shailene Woodley, Theo James, Kate Winslet…
Au cinéma le 9 avril 2014
Durée 2h19min

Synopsis
Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq clans (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères, Fraternels). À 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitude n’est pas concluant : elle est Divergente. Les Divergents sont des individus rares n’appartenant à aucun clan et sont traqués par le gouvernement. Dissimulant son secret, Tris intègre l’univers brutal des Audacieux dont l’entraînement est basé sur la maîtrise de nos peurs les plus intimes.

Notre Avis
Divergente est une adaptation de la célèbre saga de Veronica Roth. Dans la même veine qu’ Hunger Games (districts pour l’un, factions pour l’autre), ce film est clairement destiné à un public d’adolescents (adolescentes?). L’intrigue bien qu’intéressante reste quand même prévisible et l’aspect sociologique n’y est que très peu développé. Ainsi la structure scénaristique est très formatée. Une adolescente qui ne se sent pas à sa place décide de se rebeller contre un système despotique. À défaut de n’avoir pas été pleinement satisfait, je trouve que Divergente est tout de même un film divertissant qui se laisse regarder.

Les jeunes acteurs s’en sortent plutôt pas mal même si certains manquent de charisme, certainement dû aux dialogues peu étoffés et un trop plein de « romance clichée ». Par contre, je me questionne sur la présence de Kate Winslet (Jeanine Mathews), ne serait-elle pas qu’un faire-valoir ? Ce premier volet permet à ceux qui n’ont pas lu la saga d’être initiés à ce nouvel univers. Neil Burger a bien présenté ses personnages. Une grande partie du film est donc consacré au choix de Beatrice « Tris » Prior (Shailene Woodley) et à son entrainement dans sa nouvelle faction, le fond de l’histoire sera certainement développé plus en profondeur dans les autres volets, ce que l’on espère !

La réalisation quant à elle est honnête, même si le rythme est parfois inégal. Les effets spéciaux même, si discrets soient-ils, sont de bonnes qualités ce qui facilite l’immersion dans ce monde futuriste post-apocalyptique.

Conclusion
Ayant la trentaine, je suis passé à côté de ce film. Quant aux fans de la saga et les adolescents, ils seront sans doute comblés par ce film. Avec ses quelques scènes d’humour, d’amour, d’action, de rébellion, ce film reste divertissant. Cependant je ne suis pas certains de me déplacer au cinéma pour voir la suite…

***

La bande-annonce

Alors?
Irez-vous voir Divergente le 9 avril au cinéma ?
N’hésitez pas à donnez votre propre note au film via notre système de notation.

About Author

Mak' Kak

Rédacteur sur bbbuzz.fr, c'est notre mascotte, notre petit hipster !