TED 2
Scénario 40
Réalisation 60
Acteurs 80
Audio 60
Image 80

La force de cette franchise est dans l’enchainement de situations trashs et parodiées. Certes on aime ou on n’aime pas le style « Seth ». Il reste fidèle à lui-même dans sa vision de cette culture populaire américaine

Summary Rating: 64.0% 64 Oui

TED 2

Il y a quelques semaines j’ai été convié à passer une soirée des plus originales chez Universal Pictures France. Arrivé dans les locaux nous avons pu nous restaurer avec des pizzas et gérer la chaleur parisienne par des bières. Pizzas, Bières… Quel étrange buffet… Les animations et les jeux commencent et la star débarque à la soirée : Ted ! Tous les chanceux présents ont la chance d’obtenir un Ted taille réelle et nous partons assister à a projection de TED 2.
Alors que vaut-il ? Est-il aussi drôle et irrévérencieux que le premier opus ?

***

TED 2
Par Seth MacFarlane
Avec Mark Wahlberg, Seth MacFarlane, Amanda Seyfried…
Le 5 août 2015
Durée 1h55

Synopsis

Les deux meilleurs amis du monde vont cette fois-ci s’aventurer en territoire totalement inconnu : le moment est venu de légaliser l’existence de Ted. Nos deux compères vivent toujours à Boston, mais alors que John est désormais célibataire, Ted a emménagé avec Tamy Lynn, la bombe de ses rêves. Alors qu’ils traversent leurs premiers orages maritaux, ils décident de faire un enfant pour consolider leur couple. Leurs espoirs sont brisés lorsque la cour du Massachussetts refuse de reconnaître le statut de personne à Ted, et lui octroie celui de « propriété », ce qui le rend inapte à l’adoption. Il est licencié de son travail au magasin et informé sans autre forme de procès que son mariage est annulé. Furieux et dégoûté, Ted va canaliser sa frustration sur la restauration de ses droits, et demander à son meilleur ami de l’aider à poursuivre en justice la Cour du Massachussetts. Ils engagent alors en tant qu’avocat une jeune activiste de la légalisation de la marijuana : Samantha L. Jackson. Mais Ted est débouté. Le trio s’embarque alors dans un road trip vers New York afin de tenter de convaincre le célèbre avocat des droits civils Patrick Meighan de porter leur dossier en appel. Leur but est de prouver qu’un ours en peluche accro à la bière et à la fumette a les mêmes droits que n’importe quel Américain accro à la bière et à la fumette.

_TED2_02_BBBuzz

DES BARRES DE RIRE À RÉPÉTITION

Si le premier le scénario abordait le passage de l’adolescence vers l’âge adulte, ce volet évoque la légitimité d’être défini comme un être vivant ayant des droits malgré sa singularité. Une toile de fond qui n’est pas foncièrement inédite mais logique et judicieuse. On remarque tout de suite qu’il ne s’agit pas non plus du but de ce film. Seth veut nous faire partager sa vision trash et pleine d’humour de la culture américaine.
Cela va des blagues salasses, soirées défonces, des scènes trashs mais au combien jubilatoires tellement elles sont drôles (notamment la scène dans la banque de sperme #cultissime). Il y a aussi toutes les scènes faisant écho à des classiques de l’univers geek comme Jurassik Parc, Le Seigneur de Anneaux, Star Wars ou encore le Comic Con. Il y a aussi des placements de produit totalement assumés et remarquablement insérés dans le film. Bref du pure Seth !!

_TED2_01_BBBuzz

TED, MARK & GUEST STARS’ FRIENDS

Un bon casting n’est pas toujours gage d’un film de qualité. Cependant voir certains acteurs dans ce genre de comédie trash reste un argument crédible. Nous avons par exemple la courte apparition de Liam Nelson en client parano-psychopathe, Amanda M. Seyfried (Mamma Mia !, Le Chaperon Rouge) en avocate défoncée et confondue avec Gollum, Michael Dorn (Lieutenant klingon Worf dans Star Trek) partenaire de Sam J. Jones (Fash Gordon) toujours aussi immonde (surtout au Comic Con). Morgan Freeman n’est pas vraiment mis en situation « comico-trash », c’est dommage. Pour finir, le duo Ted & Mark fonctionne toujours à merveille. Mark Walhlberg est excellent comme dans le premier. On reste envieux de cette amitié fusionnelle.

_TED2_03_BBBuzz

CONCLUSION

Seth MacFarlane ne signe certes pas la comédie de l’année, sur le scénario tout du moins. Là est la seule différence avec le premier volet. De toute manière, ce genre de comédie n’a pas cette prétention. La force de cette franchise est dans l’enchainement de situations trashs et parodiées. Certes on aime ou on n’aime pas le style « Seth ». Il reste fidèle à lui-même dans sa vision de cette culture populaire américaine. On est là pour se marrer et ce film va ravir à coup sûr les spectateurs adeptes de cet univers simpliste mais au combien jouissif.

BANDE-ANNONCE VOST-FR

Related posts

James Bond tease Le Spectre…

James Bond tease Le Spectre...


James Bond tease Le Spectre...

Découvrez la bande-annonce teaser du prochain James Bond : Spectre ! Bande-annonce VOST Bande-annonce VF Alors qu'en pensez-vous ?

John Wick 2

John Wick 2


Rating: 77.0%

John Wick 2

Rating: 77.0%

Avec un budget d'à peine 20 millions de dollars et des recettes à plus de 80 millions de dollars, John Wick fut une des surprises de 2014. Il signait le retour de Keanu Reeves dans un film d'action puissant qui faisait la part belle à de l'action pure sans doublures ni illusions de montage. Face...

Voici Benoit Brisefer !

Voici Benoit Brisefer !


Voici Benoit Brisefer !

Une nouvelle adaptation pour Peyo, le papa des Schtroumpfs et de Johan et Pirluit. En effet, le 17 décembre, Disney sortira au cinéma les aventures du petit garçon le plus fort de France : Benoit Brisefer ! L'histoire À première vue, rien ne distingue Benoît Brisefer (Léopold Huet), 10...