Les Suffragettes
Scénario 60
Réalisation 100
Acteurs 80
Audio 80
Image 60

Ce film est une réussite. Sarah Gavon a su influer et transmettre des émotions fortes. Les histoires fictives et les moments historiques s’imbriquent à merveille. L’immersion et l’imprégnation qu’induit ce combat s’opère. Le jeu et la mise en scène apporte une authenticité difficile à obtenir dans ce genre de film

Summary Rating: 76.0% 76 Oui

Les Suffragettes

L’envie de voir ce film remonte au ShoWeb de la rentrée. La bande-annonce promettait une belle épopée dans l’Histoire : le combat pour le droit de vote des femmes en Angleterre. Le casting donne également le ton avec Carey Mulligan (Orgueil et Préjugés, Une Éducation, Drive, Gatsby Le magnifique), Helena Bonham Carter (Fight Club, Big fish, Harry Potter) et Meryl Streep. Le film de Sarah Gavon annonce une belle Histoire.

***

LES SUFFRAGETTES
Titre original : Suffragette
Par Sarah Gavron
Avec Carey Mulligan, Helena Bonham Carter, Meryl Streep…
Le 18 novembre 2015
Durée 1h46

Synopsis

Au début du siècle dernier, en Angleterre, des femmes de toutes conditions décident de se battre pour obtenir le droit de vote. Face à leurs revendications, les réactions du gouvernement sont de plus en plus brutales et les obligent à entrer dans la clandestinité pour une lutte de plus en plus radicale. Puisque les manifestations pacifiques n’ont rien donné, celles que l’on appelle les suffragettes finissent par avoir recours à la violence pour se faire entendre. Dans ce combat pour l’égalité, elles sont prêtes à tout risquer: leur travail, leur maison, leurs enfants, et même leur vie. Maud est l’une de ces femmes. Jeune, mariée, mère, elle va se jeter dans le tourbillon d’une histoire que plus rien n’arrêtera…

_LesSuffragettes_Image01_BBBuzz

Le scénario en lui-même n’est pas très novateur, mise à part cette subtile imbrication entre les faits historiques et l’histoire fictive de Maud Watts. Une ouvrière confrontée aux injustices dues à sa condition sociale et de sexe. Elle évolue de plus en plus vers le militantisme civique et politique afin de changer l’ordre établi. Elle se bat pour une égalité légitime et des conditions de travail et de vie améliorées. Écrite comme ça, l’histoire fait très «girl power». Cependant, la mise en scène de Sarah Gavon permet de ne pas tomber dans le mélodrame-social et l’héroïsme pompeux. Sa réalisation nous dépeint une fresque historique authentique et émouvante. Ses plans subtils et soignés suffisent à décrire les conditions laborieuses de ces femmes, des souffrances physiques et psychiques qu’elles subissent quotidiennement. L’appui de la musique de Alexandre Desplat (La Jeune Fille à la perle, Coco avant Chanel, Harry Potter et les Reliques de la Mort) nous tire les larmes et uniformise cette ambiance faite de révolte et de sacrifice.

_LesSuffragettes_Image02_BBBuzz

Le jeu des actrices est tout aussi exquis. Carey Mulligan (Maud Watts) porte quasiment le film. Elle nous immerge un peu plus dans cette Angleterre patriarcale du début du 20e siècle. Son jeu est juste. Les émotions qu’elle arrive à nous transmettre sont fortes. La version originale vous permettra d’apprécier même ce petit accent prolétaire. Une petite nomination à la statuette dorée serait légitime croyez-moi ! Helena Bonham Carter (Edith Ellyn), Anne Marie-Duff (Violet Miller) sortent également leurs atouts. Cela fait grandement plaisir de voir ces actrices s’exprimer sur d’autres registres. La réalisatrice réussit également son tour de force d’inclure et de se concentrer sur l’histoire fictive et laborieuse d’ouvrières sur fond de faits historiques majeurs. Les interactions entre les personnages fictifs et historiques s’opèrent à merveille. Sarah décide sciemment d’écourter les passages des personnages historiquement et publiquement reconnu comme le personnage de Emmeline Pankhurst, matriarche du mouvement contestataire Women’s Social and Political Union. Il risque donc d’y avoir beaucoup de déception pour les fans de Meryl Streep.

_LesSuffragettes_Image03_BBBuzz

CONCLUSION

Ce film est une réussite. Sarah Gavon a su influer et transmettre des émotions fortes. Les histoires fictives et les moments historiques s’imbriquent à merveille. L’immersion et l’imprégnation qu’induit ce combat s’opère. Le jeu et la mise en scène apporte une authenticité difficile à obtenir dans ce genre de film. Bravo !

*** BANDE-ANNONCE VOST-FR ***

Related posts

Nouveau teaser officiel pour Valérian : On décolle !

Nouveau teaser officiel pour Valérian : On décolle !


Nouveau teaser officiel pour Valérian : On décolle !

Le film de Luc Besson dévoile aujourd'hui un tout nouveau teaser et partage avec vous la terrible menace qui pèse sur la cité intergalactique Alpha... VALÉRIAN ET LA CITÉ DES MILLE PLANÈTES est adapté de la série de bandes dessinées de science-fiction de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières...

C’est la fin… Dark Phoenix est là !

C'est la fin... Dark Phoenix est là !


C'est la fin... Dark Phoenix est là !

Alors qu’ils se préparent à lutter contre une invasion extraterrestre qui pourrait réduire à néant la vie sur Terre, les X-Men vont devoir faire face à un danger mortel venant de leur propre famille... Découvrez le nouveau trailer d' Xmen : Dark Phoenix, au cinéma le 5 juin 2019. Xmen...

Insidious : Chapitre 3

Insidious : Chapitre 3


Rating: 68.0%

Insidious : Chapitre 3

Rating: 68.0%

Bref vous l'aurez compris, Insidious 3 ne révolutionne en rien le genre. Son scénario à une douce senteur de déjà-vu mais voilà, ça fonctionne! On se marre, on sursaute et pour peu que vous ayez aimé les autres opus, vous passerez un très bon moment, enfin si on peut dire…