Mes impressions sur Endless Space 2
Scénario 80
Graphisme 85
Gameplay 90
Audio 90
Fun 85

Endless Space 2 est un jeu solide, complexe comme on est en droit de s’y attendre mais accessible pour peu qu’on accepte de s’y plonger, le tout mis en valeur par une très belle réalisation..

Summary Rating: 86.0% 86 Oh Oui !!!

Mes impressions sur Endless Space 2

Presque 5 ans après Endless Space, les Français d’Amplitude Studio reviennent avec le second volet intitulé très logiquement Endless Space 2. Pour ceux qui ne connaîtraient pas ce titre (et c’était mon cas également), Endless Space est un jeu dit « 4X ». Ça ne veut pas dire qu’il est rated 18+ mais qu’il est basé sur les composantes suivantes : « eXploration, eXpansion, eXploitation et eXtermination ». Globalement c’est un jeu de stratégie au tour par tour qui met un fort accent sur la gestion de son empire. Le tout se déroule bien sur dans l’espace (qui l’aurait cru !) dans un monde futuriste fantaisiste. Je tiens à préciser que j’ai un peu découvert le 4X avec Endless Space 2, car le seul jeu s’en rapprochant un peu (Sins of a Solar Empire) m’avait beaucoup plu mais je n’ai pas vraiment approfondi la chose (quelques parties uniquement). De plus, je ne peux vraiment faire de comparaison avec Stellaris sorti un peu auparavant mais marchant sur les mêmes plates-bandes.

****

ENDLESS SPACE 2
Développé par Amplitude Studios
Edité par SEGA
Sortie 19 mai 2017
Type Stratégie/4X
Découvrez Endless Space 2 sur PC
Site web

Endless Space 2 – Vodyani’s Vision

Quand on dit « Wargame/4X » on pense tout de suite « Complexe ». C’est évidemment l’élément clé de ce genre de jeu et c’est aussi celui qui est le plus intimidant pour un novice en la matière (comme moi). Le tout étant de réussir à ne pas perdre le joueur tout en l’autorisant à réaliser de très nombreuses actions sur tout les plans possibles : économique, diplomatique, exploration et militaire. A ce titre là, Endless Space 2 s’en sort très bien à une condition : lancer le tutorial en premier ! Là vous vous dites « ba oui, quel genre de crétin irait lancer directement une partie alors qu’il ne connait rien aux mécaniques du jeu ? ». La réponse vous la connaissez… Bien que le jeu m’incitait très fortement à passer par le tutorial avec un petit message du type « si vous découvrez les 4x etc » j’ai été pris par le kéké instinct ! « Vas-y je suis un fou je suis trop un hardcore gamer tavu ! » Résultat des courses je n’ai absolument rien compris (bon quand même deux-trois trucs) et ai vite fait de retourner dans le menu la queue entre les jambes pour me plonger dans le tuto pour qu’il m’apprenne enfin la vie. Celui-ci est très bien fait puisqu’il prend la forme d’une campagne (une partie bien longue) où on nous présente successivement les différentes fonctionnalités du titre de façon très claire. Warning cependant, il ne faut pas être rebuter par la lecture, mais ça c’est propre au genre du jeu.

Ce sont tous les éléments qui font la force de Endless Space 2 qui y passe : gestion des ressources, économie, industrialisation, politique (sénat, lois etc), colonisation de nouveaux systèmes, exploration d’anomalie, quêtes, arbres des technologies, héros, ship builder, bataille etc. Tous ces points sont, pour moi un néophyte du genre, bien profond mais suffisamment accessibles au joueur lambda (à condition d’avoir envie de comprendre). L’UI aide beaucoup à renforcer ce sentiment en se présentant très simplement sous forme de fenêtre qui ouvre d’autres fenêtres (mais j’insiste quand même faite le tutorial si vous n’avez jamais joué). L’autre point positif dans tout ça est que plusieurs éléments ci-dessus vont varier suivant la faction choisie. Par exemple la colinisation d’une nouvelle planète chez l’Empire se fera avec un simple vaisseau qui construira un outpost tandis que les Vodyani vivent sur d’énorme vaisseaux appelés « Ark ». Les Lumeris quant à eux peuvent acheter directement les planètes. Chaque faction, au nombre de huit, a également ses forces et ses faiblesses, certaines étant orientées plus économiques, d’autres militaires etc. Tout cela favorise la rejouabilité, tout comme les différents modes de jeux (notons la présence d’un mode multijoueur!). Choisir la taille de la carte/galaxie générée ensuite aléatoirement, les conditions de victoires, le nombre d’IA et leur factions jouées, tout promet de nombreuses heures de jeu. Une seule partie durant en général déjà de nombreuses heures à elle seule.

A mon sens il y a tout de même un élément que j’ai trouvé dérangeant, c’est le non contrôle sur les batailles. Car bien que ce n’est pas le point le plus important du genre, que le jeu nous autorise à choisir une « stratégie » pré-bataille et que d’autres titres se contentent « d’auto resolve » sans rien nous montrer, j’aurai vraiment aimé pouvoir controler mes chers petits vaisseaux directement. C’est un peu mon côté Kevin le dark bg du 60 qui ressort mais Endless Space 2 nous affiche de superbes batailles et c’est vraiment dommage de n’être que spectateur. Cependant, avec un mode cinématique et un contrôle quasi total de la caméra on a quand même de quoi faire. L’ensemble rend vraiment très bien, comme tout le reste du jeu d’aillleurs.

Graphiquement et artistiquement parlant le rendu est très bon et on voit que de gros efforts ont été fait pour lécher tout les éléments qui le compose (interface, modèles 3D, planètes etc). Petite mention pour les cinématiques d’introduction de chaque faction qui sont superbes. Techniquement le jeu tourne sous Unity et ne semble pas souffrir de ralentissement particulier sur un i7 7700k 16go DDR4 et une 290X (encore heureux me direz vous !). Au niveau sonore le jeu est honnête, il y a bien sur pas beaucoup de voice acting mais les effets et les musiques sont très prenants et agréables.

CONCLUSION

En conclusion Endless Space 2 est un jeu solide, complexe comme on est en droit de s’y attendre mais accessible pour peu qu’on accepte de s’y plonger, le tout mis en valeur par une très belle réalisation. Si vous êtes intéressé par le genre, il n’y a pas à hésiter, oui, en plus c’est du matériel français capitaine. D’autant plus que le titre d’Amplitude Studio supporte le Steam Workshop, ce qui nous fait espérer des conversions très sympathiques type Star Wars, Stargate etc (comme ce fut le cas pour
Homeworld 2 et la superbe conversion Star Wars par exemple).

 

Commandez dès maintenant ENDLESS SPACE 2 sur PC

Related posts

Sony annonce la PlayStation Classic !

Sony annonce la PlayStation Classic !


Sony annonce la PlayStation Classic !

A l'instar de de Nintendo avec sa Mini NES et Mini SNES, Sony vient d'annoncer l'arrivée le 3 décembre 2018 d'une PlayStation Classic ! Disponible au prix de 99€, elle contiendra 20 jeux originaux préchargés dont les cultes Final Fantasy® VII, Jumping Flash!, R4 RIDGE RACER TYPE 4, Tekken 3 et...

A Way Out : Il est temps de s’évader !

A Way Out : Il est temps de s'évader !


A Way Out : Il est temps de s'évader !

"J'ai pas le teeeeeemps, Mon espriiiiit, est ailleeeeeeuurs..." Oui, il est temps de s'évader avec la sortie ce vendredi 23 mars du nouveau jeu EA Games et Hazelight Studios : A Way Out ! Véritable jeu de coopération, A Way Out vous permettra a vous et un ami de vous échapper de prison et...

[PSX16] Retour rapide sur la Playstation Expérience 2016 en vidéo !

[PSX16] Retour rapide sur la Playstation Expérience 2016 en vidéo !


[PSX16] Retour rapide sur la Playstation Expérience 2016 en vidéo !

Retour rapide en vidéo sur toutes les annonces de jeux faites lors de cette Playstation Expérience 2016 ! Pour plus de précision et de vidéos, retrouvez nos articles ici ! PlayStation Experience 2016 - The Best Games are on PS4 Qu'en avez-vous pensé ?