La Planète des Singes – Suprématie
Scénario 89
Réalisation 92
Acteurs 93
Audio 87
Image 92

Le film a une belle photographie ce qui appuie ses résonances épiques voir bibliques..

Summary Rating: 90.6% 90.6 Oh Oui !!!

La Planète des Singes – Suprématie

Nous voici enfin sur le 3e volet de la Planète des Singes. Le titre nous promet ce jour tant attendu du basculement vers un monde ou les singes sont maîtres. Les deux précédents opus furent de véritables montées en puissance tant sur l’histoire que sur les prouesses techniques, scénaristes ou encore de la mise en scène. Comme vous avez pu le remarquer par ma note, ce dernier épisode n’a rien à envier aux autres….

***

LA PLANÈTE DES SINGES – SUPRÉMATIE
Titre original : War For The Planet Of The Apes
Par Matt Reeves
Avec Andy Serkis, Woody Harrelson, Steve Zahn…
Le 2 août 2017 au cinema
Durée 2h20

Synopsis

Dans ce volet final de la trilogie, César, à la tête des Singes, doit défendre les siens contre une armée humaine prônant leur destruction. L’issue du combat déterminera non seulement le destin de chaque espèce, mais aussi l’avenir de la planète.

 

*** BANDE-ANNONCE ***

UNE RÉALISATION INTELLIGENTE TOUT EN FINESSE

Matt Reeves compose son film de plusieurs genres. Il nous livre du western, de la guerre avec ces tranchées, ces affrontements armés, l’univers carcéral et aussi quelques séquences bibliques. Mais on lui pardonne ses emprunts de style car il conserve toujours la justesse et une structure narrative claire. La première partie présente l’état des lieux de ce monde post apocalyptique et les personnages. Les affrontements inter-raciaux ne se font pas attendre laissant la place à la longue chevauchée vengeresse. Cette enchainement simple reste efficace et permet de camper les personnages dans leur rôle respectif. La seconde partie met en lumière la véritable signification du terme « suprématie » dans le titre. Par sa mise en scène soignée au millimètre, Matt Reeves développe l’intimitié de ce groupe de singes avec empathie et émotions. Malgré l’emprisonnement, les singes font preuve d’entraide et surtout d’humanité. Le combat auquel se livre les protagonistes se mue vers un affrontement de l’esprit, de l’identité garant ultime d’un avenir.

DES SINGES HOLLYWOODIENS

Les effets spéciaux sont tellement bons et le jeu des acteurs sont tellement prenant que l’on en oublie que ces singes sont irréels, effaçant même la performances des acteurs « humains ». Cela n’est pas le cas bien sûr de Woody Harrelson qui joue un colonel charismatique digne du colonel Walter E. Kurtz dans Apocalypse Now. Matt Reeves, par ses plans serrés, expose tout le travail extraordinaire du jeu des singes. Méchant Singe, interprété par Steve Zahn, est la petite touche humour et touchante mais cela reste Andy Serkis qui tire son épingle du jeu. Il nous livre sa plus belle performance, digne d’un oscar. César se découvre par sa haine, sa rancune, son entêtement, son courage et finalement son empathie. Il en a fait finalement un être perfectible, « humain », voir même iconographique.

CONCLUSION

Le film a une belle photographie ce qui appuie ses résonances épiques voir bibliques. Matt Reeves nous donne une ouvre tellement juste, honnête et généreuse que l’on en oublie ce patchwork des genres et son parallèle à l’Exodus de Moïse, des camps de travail. La construction de ce film est tel que l’on ressent de l’empathie pour ces singes et ces hommes en quête d’avenir. Ce dernier chapitre monte crescendo. On nous a livré l’avant, on attend maintenant la suite de qualité identique avec impatience…

 

 

Related posts

Les Figures de l’ombre

Les Figures de l'ombre


Rating: 87.4%

Les Figures de l'ombre

Rating: 87.4%

Le thème de la ségrégation aux États-Unis a été souvent mis sur pellicule avec plus ou moins de réussite. Les figures de l’ombre aborde le quotidien de trois afro-américaines travaillant pour la NASA en tant que calculatrices humaines durant la conquête spatiale américaine des années...

Ça roule en vidéo pour Fast & Furious 7

Ça roule en vidéo pour Fast & Furious 7


Ça roule en vidéo pour Fast & Furious 7

Elle vient tout juste de tomber : la bande-annonce de Fast & Furious 7 ! Retrouvez toute l'équipe (Vin Diesel, Paul Walker, Dwayne Johnson, Michelle Rodriguez, Jordana Brewster, Tyrese Gibson, Chris “Ludacris” Bridges, Elsa Pataky et Lucas Black) dans une bande-annonce complètement déjanté...

Un trailer pixélisé…

Un trailer pixélisé...


Un trailer pixélisé...

Le 26 août 2015, 4 experts rassemblent leur force pour délivrer New York de l'invasion... Non ce n'est pas le pitch de Ghostbusters mais de Pixels, le prochain film de Chris Columbus (Harry Potter, Percy Jackson, Madame Doubtfire...). Découvrez aujourd'hui le trailer VOST.

Leave a comment

Que font 11 + 12 ?
Please leave these two fields as-is: