La critique de BB : Super 8

La critique de BB : Super 8

SUPER 8
De J.J. Abrams
Sortie le 3 août 2011
Avec Kyle Chandler, Joel Courtney, Elle Fanning…


Été 1979, une petite ville de l’Ohio. Un petit groupe de jeune se retrouve au bord de la voie ferrée pour tourner un court métrage en super 8. Ils assistent alors à une catastrophe avec le déraillement d’un train de l’armée. Avec l’arrivée de l’armée, ils décident de fuir et de cacher leur présence sur les lieux. Mais quelques jours après, des évènements étranges et de nombreuses disparitions vont avoir lieu dans leur petite ville. Les gamins décident alors d’en savoir plus…
Voilà un peu comment je résumerais l’histoire de Super 8. Dans ce film, J.J. Abrams rend un véritable hommage aux films d’ado de ma jeunesse. J.J. Abrams a trouvé la recette en mélangeant E.T. et LES GOONIES.
On s’attache très vite à ce petit groupe de jeune avec toujours les même personnalités. On va du héros courageux, au peureux en passant par le petit gros et le gamin cinglé.

Mais voilà, il y a quelques années, un simple accident de camion suffisait à nous souffler. Maintenant, on en veut toujours plus au point d’en faire trop. La scène du train qui déraille est vraiment trop exagéré. Ne dit-on pas « un train peut en cacher…. 10 autres?? ». Cet accident de train dure presque 10 minutes, des centaines de wagons tombent du ciel, explosant comme s’ils étaient remplit d’essence. C’est de trop, on y croit plus!
Concernant le casting, en dehors du groupe de gamins, aucun autre personnage ne sort du lot. Que ça soit le père ou le militaire, le film aurait très bien pu se dérouler sans eux.
Pour la réalisation, J.J. Abrams a voulut rendre hommage a son mentor Spielberg en reprenant presque à l’identique les plans de certains films : Les fameux plans de gamins qui partent sur leur bmx, filmé avec un mouvement panoramique. On repense de suite à E.T.
Mais voilà, J.J Abrams a voulu mettre sa marque de fabrique, je parle des halos de lumières. Si si, regardez bien. Pas UN plan sans un effet de lumière sur l’écran, que ça soit sous un projecteur qu’à la lumière d’une bougies. Résultat, on finit par ne voir que ces traits de lumières bleu qui coupent l’écran dans toute sa largeur.

En résumé il faut aller voir « Super 8 » parce que :
– On replonge des années en arrière à l’époque des Goonies et de E.T.
– Le groupe de gamins fonctionne bien et on s’y attache.
– Le film de fin du générique est très drôle.
– Le film n’est pas en 3D, un miracle.

Mais :
– Trop d’effets spéciaux peuvent desservir le film
– Certains personnages sont creux, sans intérêts.
– J.J. Abrams abuse vraiment trop des effets de lumières au point qu’on ne voit QUE ça!

Mon buzz : 2,5




Et de votre coté? Vous avez aimé?

BB.




Related posts

Voici le prochain Tarantino !

Voici le prochain Tarantino !


Voici le prochain Tarantino !

Passé étrangement inaperçu, le premier trailer du prochain Tarantino est pourtant disponible depuis quelques semaines sur internet. Son prochain film, un western, est intitulé The Hateful Eight et devrait sortir le 25 décembre aux Etats-Unis. SND, qui se chargera de la distribution, n'a pas...

1001 films à voir avant de mourir…

1001 films à voir avant de mourir...


1001 films à voir avant de mourir...

Alors? Vous n'en avez manqué aucuns ? D'ailleurs, pour vous, si vous n'aviez qu'un seul film à recommander, quel serait-il ? Laissez un commentaire ci-dessous et débattons ensemble.

Assistez à la projection exceptionnelle du film Epic, La Bataille du Royaume Secret

Assistez à la projection exceptionnelle du film Epic, La Bataille du Royaume Secret


Assistez à la projection exceptionnelle du film Epic, La Bataille du Royaume Secret

Découvrez en avant-première 3D le nouveau film d’animation des Studios Blue Sky, EPIC : LA BATAILLE DU ROYAUME SECRET, dans des conditions exceptionnelles et vertigineuses ! Au cœur d’une véritable forêt et perchés dans les arbres, plongez au cœur de l’aventure et vivez, comme nulle part...

4 Comments

  1. BIFCO 5 August 2011

    OU la la la comment t’es dure. Nan moi j’aurais donné 3.5 voir un 4. C’est claire que certaines scènes sont trop énorme et des petits détails qui ne tiennent pas la route. Mais rien qui fait mal au yeux. Oui même tes halos bleu c’est pas méchant :). Par contre je trouve que vers le milieu le film tourne un peu en rond et du coup on ressent les 2h du métrage. De plus en effet le rôle du policier, en fin de compte, n’est pas si nécessaire. D’où mon 3.5 ou 4 🙂
    Le générique de fin génialeeeeeee!!!!!!

  2. Le Berty 5 August 2011

    Oui, c’est dur. J’aurai mis un 4. Il y a une ambiance vraiment très bien rendue. Quand on a vécu ces années là, on ne peut que regarder ça l’oeil attendri en ayant l’impression de revivre son enfance. Ensuite, tant qu l’on ne voit pas la créature, il y une montée progressive du suspense qui est très bien gérée. Mais je suis d’accord qu’une fois que l’on sait ce qui se passe, le soufflet retombe un peu. Et la fin est d’une naïveté déconcertante.
    Mais c’est compensé par un casting impeccable, notamment Elle Phanning qui confirme après Somewhere qu’elle est promise à une grande carrière.
    Et puis grâce à ce film c’en est fini des geeks qui te vannent parce que tu n’as pas vu les Goonies. Super 8 en est la version 2011.

  3. Yann 5 August 2011
  4. BIFCO 5 August 2011

    Moi ce qui me sidère c’est que les gamins ont seulement 13 ans!

Comments are closed.