Cette semaine, Annotte fait son grand retour avec une nouvelle critique : Sécurité Rapprochée.


SÉCURITÉ RAPPROCHÉE
De Daniel Espinosa
Titre original : Safe House
Sortie le 22 février 2011
Budget : 85 000 000 $
Avec Denzel Washington, Ryan Reynolds, Vera Farmiga…

My name is Frost, Tobin Frost
Matt Weston (Ryan Reynolds) est un jeune agent de la CIA, en charge d’une planque au Cap en Afrique du Sud. Ca fait 12 mois qu’il a été envoyé dans cette zone où rien ne se passe et où il y mène un petite vie paisible avec sa copine… Une vie devenue ennuyeuse au quotidien ! Jusqu’au jour où l’agent double le plus redouté et recherché de la CIA refait surface. Tobin Frost (Denzel Washington) est en Afrique du Sud et ne parvient plus à passer inaperçu, c’est alors que commence le calvaire de Matt qui se retrouve en charge de sa sécurité…


Avec un scénario qui tient toutes ses promesses, le réalisateur Daniel Espinosa nous emmène dans une course poursuite haletante au coeur du Cap où le légendaire Tobin Frost est un véritable aimant à tueurs…
A peine le contexte et l’histoire mise en place au début du film, le spectateur se retrouve tout de suite emmené par des scènes d’actions qui vont s’enchaîner et ne laisser que quelques brefs moments de respirations cependant nécessaires et agréables à saisir ! Les effets de caméras avec du grain et les gros plans courts et en mouvements viennent dynamiser encore plus et ajouter une pression supplémentaire dans cette course contre-la-montre toujours au milieu de la foule et sans limites. Un effet qui vient mettre le spectateur en immersion totale, on se retrouve alors comme témoin direct de l’action, ça marche et c’est plutôt stressant !

Cependant il ne s’agit pas d’une grande première car tout au long du film on se retrouve à faire des comparaisons avec la saga Jason Bourne, véritable succès en la matière ! Autre référence : « Green Zone » où les caméras bougent beaucoup pendant les scènes d’action et en viennent à donner un peu le mal de mer… Effet de style que l’on retrouve bien ici !
Daniel Espinosa s’est donc sans doute inspiré du travail de Paul Greengrass, réalisateur de « Green Zone » et de « La Vengeance dans la peau » (3ème volet de la saga « Jason Bourne ») en alliant les deux caractéristiques principales de ses deux films et véritables succès.

Denzel Washington excelle toujours sur grand écran et dans ce genre de rôle où il a déjà fait ses preuves et ne nous surprend malheureusement plus… Ryan Reynolds tient bien son personnage de « bleu » de la CIA mais à force de comparer ce film il reste largement dans l’ombre de Matt Damon.
« Sécurité Rapprochée » n’innove dans rien, même le scénario pourtant intéressant, n’apporte rien et à mon plus grand regret, ne fait même pas douter longtemps sur le vrai « méchant » dans l’histoire. Car comme dans tout film sur la CIA, on y retrouve mensonges, manipulations et traîtrise…


Il faut donc aller voir Sécurité Rapprochée car :

– Il s’agit d’un vrai film d’action digne de ce nom tant par le scénario que par la réalisation
– La visite guidée au coeur de l’Afrique du Sud donne des idées de voyage…
– Fans de jeux vidéos, vous ne serez pas déçus par les différentes plates-formes proposées !


Mais…
– C’est le genre de film déjà vu et revu au cinéma lors de ces 10 dernières années…
– Les personnages n’ont aucune profondeur
– Les enchaînements de gros plans deviennent étouffants par moment.


Mon Buzz : 3/5

Parce que l’on ne s’ennuie pas pendant près de 2h !
Et vous, vous préféreriez être dans la peau du bleu héroïque ou du légendaire traître ?…

Xoxo, Annotte.



About Author

BB

Créateur et Rédacteur de bbbuzz.fr. Fan de comics, je suis ce qu'on peut nommer un gros geek barbu.

5 Comments

    vu aussi, bon film d’action, mais j’avoue avoir penser à matt damon pendant le film!!

    J’suis d’accord avec toi.
    Je dirais que que la réalisation emprunte beaucoup à la saga « Jason Bourne » et l’esthétisme à « Man on Fire ».
    Mais il est vrai que pendant 2h, on ne s’ennuie pas du tout. C’est pas un scénario surprenant, y a une part de déjà vu mais bon, le duo fonctionne bien, peu de temps mort, que demander de plus.

    J’adore la critique qui nous retranscrit bien l’ambiance du film et de ce que l’on aura pour notre argent sans pour autant être dupe que c’est une histoire un peu déjà vue.

    Très envie de le voir !

    Good job my Gossip Girl . . .

Comments are closed.