La Critique de BB : Men in Black 3.


MEN IN BLACK 3
De Barry Sonnenfeld
Sortie 23 mai 2012
Avec Will Smith, Tommy Lee Jones, Josh Brolin…
Budget : 215 000 000 $

Synopsis
En quinze ans de carrière chez les Men in Black, l’agent J a vu beaucoup de phénomènes inexplicables… Mais rien, pas même le plus étrange des aliens, ne le laisse aussi perplexe que son partenaire, le sarcastique K. Lorsque la vie de K et le destin de la Terre sont menacés, l’agent J décide de remonter le temps pour remettre les choses en ordre. Il va alors découvrir qu’il existe certains secrets de l’univers que K ne lui a jamais révélés. Il est cette fois obligé de faire équipe avec l’agent K, plus jeune, pour sauver la vie de son partenaire, l’agence, et l’avenir même de l’humanité…

Men in Black Back in time
Il faut l’avouer, Will Smith n’a pas prit une ride alors que Tommy Lee Jones commence à bien faire ses 66 ans. Les scénaristes ont donc trouvé une ingénieuse solution. L’action du film se déroulera dans le passé. L’agent J essayera de sauver l’agent K et l’humanité. C’est Josh Brolin qui interprète l’agent K dans les années 60 et je trouve qu’il est tout à fait crédible. Les mentalités étant différentes dans les années 60, l’agent J va se retrouver dans des situations vraiment drôle.

On reprend les mêmes
Souvent, avec les suites, on prend le risque de s’éloigner de se qui a fait le succès du premier épisode. Par chance, MIB 3 a été réalisé par Barry Sonnenfeld, c’est à dire le même réalisateur que les deux premiers opus. La réalisation et l’humour sont donc fidèles à MIB et MIB 2. C’est vraiment un pur bonheur. On retrouve avec plaisir l’agent J joué par l’hilarant Will Smith. Les jeux de mots sont toujours là, les chutes, les quiproquos…

« Here come the Men in Black… »
Les acteurs sont les mêmes, le réalisateur, l’esthétisme aussi mais et la musique?
Fort heureusement, elle est aussi fidèle aux MIB. Quel plaisir de voir le film commencer sur cette fameuse petite musique d’intro. Cela ne vous dit surement rien en lisant cet article mais tout vous reviendra lorsque vous l’entendrez. J’ai pour habitude de toujours voir les films en version originale. Hors pour une fois, j’avoue avoir l’envie de revoir MIB 3 en version française. Les deux précédents opus datent d’une époque ou on voyait la plupart du temps les films en français et durant le visionnage de ce film, la voix française de Will Smith m’a un peu manqué.

Conclusion
Il y a des franchises comme American Pie qui vieillissent assez mal. Par chance, ce n’est pas le cas de la franchise Men In Black. On a l’impression de voir MIB 3 tout de suite après le deuxième. Rien n’a changé. Tout ce qui a fait le succès des premiers est présent dans ce troisième volet. Le réalisateur Barry Sonnenfeld a vraiment voulu nous offrir une suite digne de ce nom (même si Tommy Lee Jones est beaucoup moins présent). La réalisation est bonne, l’histoire bien écrite et les gags font mouche. Bref, que du bonheur. On regrettera, une fois de plus, une 3D inintéressante.



Il faut donc aller voir Men in Black 3 car :

– C’est une suite fidèle.
– C’est drôle, on rigole beaucoup.
– On prend plaisir à revoir toute cette fine équipe.


Mais…
– La 3D est toujours sans intérêts (sauf pour la pub Haribo)
– Tommy Lee Jones est beaucoup moins présent dans ce volet.


Mon Buzz : 4/5




BB.


Bande annonce



En bonus, un peu de musique avec le hit officiel de MIB 3 :
Back in time de Pitbull.


About Author

BB

Créateur et Rédacteur de bbbuzz.fr. Fan de comics, je suis ce qu'on peut nommer un gros geek barbu.

2 Comments

    Ha sa donne envie mais y a une ptite coquille dans ton article. Réalisateur Josh brolin hum hum Barry Sonnenfeld plutôt 🙂
    Je comprend complètement ton dilemme avec les voix. Par exemple je ne peux m’empêcher de préférer la VF sur Retour vers le futur ou Aladdin. Par contre Star Wars je préfère en VO (oui même les vieux). Et j’avous MIB à une très bonne VF.

    C’est vrai dommage que Tom soit moins présent, il est l’un des piliers de MIB… :'(

Comments are closed.