Une très belle entrée en matière pour BBBuzz avec la projection de The Revenant. Le dernier film d’Alejandro González Iñárritu semble être aussi prometteur que Birdman. Il suffit de voir la distribution et l’équipe qui gravite autour de ce film pour ôter ses derniers doutes. Le scénario est aussi un bel argument pour s’y rendre. Rien de tel qu’une bonne histoire de vengeance sur fond d’une Amérique sauvage pour se réconcilier avec le western américain.

***

THE REVENANT
Par Alejandro González Iñárritu
Avec Leonardo DiCaprio, Tom Hardy, Domhnall Gleeson…
Le 24 février 2016
Durée 2h36

Synopsis

Dans une Amérique profondément sauvage, Hugh Glass, un trappeur, est attaqué par un ours et grièvement blessé. Abandonné par ses équipiers, il est laissé pour mort. Mais Glass refuse de mourir. Seul, armé de sa volonté et porté par l’amour qu’il voue à sa femme et à leur fils, Glass entreprend un voyage de plus de 300 km dans un environnement hostile, sur la piste de l’homme qui l’a trahi. Sa soif de vengeance va se transformer en une lutte héroïque pour braver tous les obstacles, revenir chez lui et trouver la rédemption.

Tournage difficile à cause de la météo.
Tournage difficile à cause de la météo.

WOUAAAAAH !!!

Wouaaah ! Voilà ce qui vient en tête dès la scène d’ouverture. Il est rare dans un western d’y voir des plans de bataille aussi immersifs et époustouflants ! La réalisation et le montage rendent cette séquence mémorable. Le rythme y est dosé à merveille. L’avant-bataille, la surprise de l’attaque, l’embuscade confirmée et subie et la fuite s’emboitent parfaitement par des travellings à la fois différents et complémentaires. Nous suivons tour à tour dans une fluidité ultra-réaliste les fuyards et les attaquants, qu’ils soient à pieds ou à cheval. Ces déplacements ont été un véritable plus dans l’immersion de cette séquence.
Le travail d’Alejandro González Iñárritu n’est pas simplement impressionnant dans les séquences d’action. Il inclut aussi de nombreuses scènes d’un rythme plus posé (voir contemplatif) où on assiste aux interactions entre les personnages ou les personnages et cette nature sauvage. Il vient à l’esprit la scène avec l’ourse et ses petits, celle des loups et des bisons, des indiens Arikaras et les trappeurs français. Le réalisateur joue avec virtuosité le changement de rythme.
Un autre aspect incontournable dans le travail du mexicain : les scènes oniriques. Il y a une certaine résonnance avec Birdman. Cela n’est pas pour autant dérangeant car elles sont parfaitement insérées dans le fil du film. Elles sont à l’image de cette nature et du monde des hommes : à la fois horribles et magnifiques.

Des lumières et des décors uniquement naturels...
Des lumières et des décors uniquement naturels…

D’EXCELLENTS ACTEURS

Un autre des points fort de ce film est le jeu des acteurs et particulièrement ceux de Léonardo DiCaprio et Tom Hardy. Le duo interprète des personnages crédibles, touchants et par moments effrayants. Ils dépeignent l’ensemble des traits caractérisant le genre humain. Tout y passe : l’amour, la compassion, le pardon, la pitié, la haine, la peur et le respect. Plusieurs scènes viennent à l’esprit comme la confrontation d’Hugh Glass et le grizzli, la discussion au coin du feu entre Fitzgerald et Bridger et bien sûr les nombreux passages Glass vs wild. En dire trop vous gâcherait le plaisir. Mais dans ce film Léonardo DiCaprio campe un personnage sublimement joué.

Tom Hardy lui aussi excellent dans The Revenant.
Tom Hardy lui aussi excellent dans The Revenant.

CONCLUSION

[infobox style=’bold’ static=’1′]Ce film n’a pas volé ses récompenses aux Golden Globes (Meilleur film dramatique, meilleur réalisateur et meilleur acteur). Il rappelle agréablement les films tels que Danse avec les loups ou Jeremiah Johnson avec Robert Redford pour le fond. Pour ce qui est de la forme, le style du réalisateur fait mouche. Sa mise en scène est exceptionnelle ! Alejandro González Iñárritu nous livre un très beau western qui sent les récompenses à la cérémonie des Oscars.
[/infobox]

*** BANDE-ANNONCE VOST-FR ***

About Author

Mak' Kak

Rédacteur sur bbbuzz.fr, c'est notre mascotte, notre petit hipster !

Previous Post