[Exclu] L’interview de Johnny Knoxville.

[Exclu] L’interview de Johnny Knoxville.

Au lendemain de l’hilarante avant-première de Bad GrandPa à Paris, notre reporter Mak’Kak s’est retrouvé au bar de l’hôtel Bristol où il a pu rencontrer, avec une poignée de journalistes, le grand Johnny Knoxville!
On retire son manteau, on se pose dans un fauteuil, on prend une bière apportée sur un plateau d’argent par le serveur et on se lance dans 45 minutes d’interview avec le leader des Jackass, le grand père complètement déchanté de Bad GrandPa, j’ai nommé Johnny Knoxville accompagné de son producteur, Derek Freda.

***

– Question : Bad Grand Pa est une idée de la Paramount. Pourquoi n’y avez-vous pas pensé avant?

Johnny Knoxville : « Je ne sais pas. Il y a pas mal de choses auxquelles je ne pense pas. Alors ils l’ont suggéré et j’ai dit pourquoi pas ? »

– Question : Comment avez-vous géré les réactions des gens en direct alors que beaucoup de gens sont pétrifiés. Comment faites-vous pour garder la main sur la scène ?

Johnny Knoxville : « Nous avions des caméras partout pour ne louper aucunes réactions. Sans réactions, pas de bonnes prises. Nous avons quand même tourné 60 jours sur 10 mois. »

– Question : Comment avez-vous choisi le petit garçon, (ndlr : Jackson Nicoll) ? Comment s’est passé la cohabitation? On dit souvent que les enfants piquent la vedette dans les films…

Johnny Knoxville : »… et c’est effectivement le cas dans celui là! En fait, il y a quelques temps, j’avais déjà fait un film avec lui à l’époque où il avait 7 ans. J’avais été complètement impressionné par ce gamin qui m’a insulté durant tout le film. Je me demande comment on aurait fait si on ne l’avait pas rencontré avant car trouver un enfant mignon et bon acteur, c’est simple. Mais un enfant qui puisse faire des farces à des adultes et rester sérieux, c’est un sur un million. »

Derek Freda : « Nous avons rencontré beaucoup d’enfants avant Jackson mais quand nous l’avons vu, nous avons tout de suite su que c’était lui. »

– Question : Que ce soit dans les émissions de TV Jackass, dans les films et bien sûr dans Bad GrandPa, vous êtes toujours déguisé en vieil homme. Qu’est ce que ça vous apporte de plus?

Jonny Knoxville : « Eh bien au départ, tout a commencé sur un conseil de Spike Jone qui voulait un vieil homme pour faire des farces Et puis quand l’émission de TV a été diffusée, je ne pouvais plus faire moi-même les caméras cachées. Je devais me trouver un costume pour les piéger. »

Derek Freda : « Et puis ça a beaucoup aidé pour certains des pièges puisque les gens ont tendance à avoir de la sympathie avec les personnes âgées et parlent plus facilement, se laissent plus facilement aborder, surtout si vous êtes accompagné d’un enfant. »

– Question : Dans toutes les situations du film, si vous deviez n’en retenir qu’une seule, laquelle vous a fait le plus marrer ?

Johnny Knoxville : « Le concours de beauté et le stripclub étaient vraiment très drôles. Il y a eu beaucoup de moments mais ces deux là sont mes préférés. »

– Question : J’ai beaucoup aimé votre prothèse testiculaire ! Où peut-on se la procurer? Je souhaiterais en porter une paire pour mon prochain entretien avec mon boss.(Rires)

Johnny Knoxville : « J’ai toute une série de testicules pour les besoins du film. Des versions de 30cm de longueur et des versions de 42cm. Faut voir ça avec le chef maquilleur. D’ailleurs, pour votre entretien, je vous conseille la 42cm. » (Rires)

– Question : Dans le film, il y a une scène très chaude avec le gérant d’un restaurant où tu as renversé la mascotte pingouin. Dans le film, on ne voit pas la scène jusqu’au bout. Comment ça s’est vraiment terminé car il semblait prêt à vous frapper.

Johnny Knoxville : « Ce qui s’est vraiment passé, c’est que l’assistant réalisateur est intervenu pour nous séparer car plus il s’énervait et plus j’avais envie de continuer à l’énerver. Je voulais aller jusqu’à l’embrasser pour le pousser à bout. J’avais imaginé arriver, renverser le pingouin et me faire engueuler 3-4 minutes par un employé et rentrer dans le resto. Ce que je n’avais pas imaginé, c’est que j’allais tomber sur un mec qui avait une telle connexion avec ce pingouin! »(Rires)

Derek Freda : « C’était vraiment inattendu et tellement drôle. Le pire c’est que le gars n’était même pas un employé mais un mec qui venait d’arriver en voiture pour manger au resto. »

– Question : Vous aviez une petite vingtaine d’années quand vous avez commencé. Maintenant vous avez tous la quarantaine. Est-ce que vous pensez continuer encore longtemps à faire ce genre de blagues?

Johnny Knoxville : « Faire des farces comme dans Bad GrandPa, je peux encore continuer longtemps. Ce qui va être le plus difficile pour moi, ce sont les cascades. Pour le moment je n’y pense pas mais le temps finira par me rattraper. »

– Question : Donc allez-vous continuer dans ce genre de film?

Johnny Knoxville : « Nous sommes en train de bosser sur deux documentaires et à côté j’ai d’autres films plus classiques, plus ordinaires. Mais j’aimerais bien refaire un film dans le style de Bad GrandPa avec un scénario. D’ailleurs, si vous avez des idées de personnages… »

– Question : Y aura t-il des extras, des bonus dans les DVD? Que deviendront tous les rushes que nous apercevons à la fin du film?

Johnny Knoxville : « Il y en aura bien sûr dans les DVD mais il y en a tellement que nous envisageons de sortir l’année prochaine un Bad GrandPa 1.5 avec les rushes du film. On ne sait pas encore comment nous allons appeler le film mais nous avions déjà l’habitude de le faire avec Jackass. »

– Question : Comment expliquez vous le succès du film aux ~Etats Unis ? (Ndlr : $100,020,913 de recette pour un budget de 15 millions de Dollars)

Johnny Knoxville : « Je ne sais pas comment l’expliquer. On est très reconnaissant pour ce succès. Dans Jackass, il y a une vraie complicité, une vraie amitié entre les membres, plus que dans n’importe quel autre film. Entre Jackson et moi, il y avait cette même complicité et les gens ont dû la ressentir. Ceci explique peut être le succès de Bad grandpa. Mais bon, je ne sais pas trop en fait. »

Question : Pour finir, le film est dédié à Ryan Dunn. Est ce que vous pouvez nous en dire un petit mot ?

Johnny Knoxville : « Oui, le film est dédié à Ryan. Je n’ai pas grand chose à dire. On l’aimait beaucoup et il est toujours avec nous dans notre esprit. C’est le mieux que je puisse faire. Nous avions même tourné une scène ou Irvin allait dans un cimetière. On pense qu’il va voir la tombe de sa femme mais en fait, il allait voir celle de Ryan puisque qu’il est enterré là bas, à quelques minutes de Cleaveland. On a filmé mais c’était si douloureux qu’on n’a pas eu la force de la mettre dans le film. »

***

Bad GrandPa sort en salle le 11 décembre 2013 et vous pouvez lire la critique de BB juste ici.
Encore merci à Mak’Kak pour toutes ses questions et à la Paramount.

On se quitte avec la bande-annonce de Bad GrandPa.

BB.
[bibi]

_Johnny-Knoxville_On-Air-Photo_BBBuzz

Related posts

Préparez-vous à avoir peur… très peur…

Préparez-vous à avoir peur... très peur...


Préparez-vous à avoir peur... très peur...

Connaissez-vous James Wan? Non? C'est le réalisateur de SAW, d'INSIDIOUS et du prochain film qui fera trembler l'Amérique : THE CONJURING! Le film, qui devait normalement sortir en février 2013, avait été repoussé en juillet pour coincider avec les sorties des blockbusters de l'été, toujours...

Délivre-nous du mal

Délivre-nous du mal


Rating: 68.0%

Délivre-nous du mal

Rating: 68.0%

Sans révolutionner le genre, Délivre-nous du mal est un bon thriller avec une bonne dose d'horreur. Même si le film est un peu lent au début, on rentre assez vite dans l'histoire et on prend plaisir, si l'on peut dire, à suivre l'agent Ralph Sarchie dans sa quête dé réponse et sa tentative de résoudre une enquête qui l'emmène de plus en plus loin dans l'étrange et le surnaturel. Sans vous faire sursauter toutes les secondes, Délivre-nous du mal vous apportera quelques scènes de frayeur et parfois de dégout.

[SDCC18] Un trailer pour AQUAMAN

[SDCC18] Un trailer pour AQUAMAN


[SDCC18] Un trailer pour AQUAMAN

Ça y est ! Le San Diego Comic Con 2018 est là et avec lui son lot d'annonces pour tous les fans de comics et les geeks du monde entier ! Trailers, Teasers, Posters, Covers, Jouets... Les annonces vont pleuvoir et notamment le trailer... d'AQUAMAN !! Le voilà enfin ! Après des premiers combats...