[TEST] SUPER STARDUST ULTRA VR
Graphisme 25
Immersion 35
Durée de vie 60
Audio 40
Fun 50
Nausée 50

On continue notre tournée des jeux disponibles pour le Playstation VR et cette fois-ci, on quitte notre bonne vieille planète Terre pour l’espace avec Super Stardust Ultra VR ! Derrière ce nom à rallonge avec un peu trop de qualificatifs à mon goût, se trouve un shooter passé sur presque toutes les consoles et qui ..

Summary Rating: 43.3% 43.3 Mouais

[TEST] SUPER STARDUST ULTRA VR

On continue notre tournée des jeux disponibles pour le Playstation VR et cette fois-ci, on quitte notre bonne vieille planète Terre pour l’espace avec Super Stardust Ultra VR ! Derrière ce nom à rallonge avec un peu trop de qualificatifs à mon goût, se trouve un shooter passé sur presque toutes les consoles et qui revient à la sauve VR sur la PS4. Faisons un petit tour rapide de l’historique de Super Stardust. 2007, Super Stardust HD débarque sur PS3 puis en 2008 sur PSP avec Super Stardust Portable. En 2012 débarque Super Stardust Delta sur PS Vita pour finalement sortir Super Stardust Ultra en 2015 sur PS4. Alors forcément, le Playstation VR arrivant, il était logique et facile de proposer un nouveau titre propre à la VR : Super Stardust Ultra VR ! Mais alors que vaut ce nouvel opus ? La partie VR apporte-t’elle un vrai plus ?

Accrochez-vous, on va éclater des astéroïdes avec SUPER STARDUST ULTRA VR sur Playstation 4 !

****

SUPER STARDUST ULTRA VR
Développé d3t Ltd
Edité par Sony Interactive Entertainment Europe
Sortie le 13 Octobre 2016
Type Shooter /Shoot’em Up
Exclusivité PS4 – Playstation VR
Commander Super Stardust Ultra VR au prix de 19,99€

On fait tout exploser avec Super Stardust Ultra VR sur Playstation VR.

Tout d’abord, la premiere chose qui frappe aux yeux en lançant le jeu, ce sont les graphismes qu’il faut l’avouer ne sont vraiment pas top, voir un peu moche sur la partie vraiment VR du soft. Car en effet, Super Stardust Ultra VR est presque divisé en deux parties.
• D’un coté nous avons le jeu classique ou vous pilotez un rapide petit vaisseau et tentez de protéger votre planète des attaques régulières d’astéroïdes et de vaisseaux ennemis. Là dessus, c’est assez fun et ressemble beaucoup à Geometry Wars. On prend plaisir à utiliser toutes les armes et bombes disponibles dans notre arsenal pour éclater l’ensemble des ennemis dans des gerbes d’étincelles ! Cette partie là est assez fun car très intense et ne donne pas la nausée. Pourquoi ? Simplement parce que la VR est utilisée dans cette partie à son niveau le plus basic : Un décor autour de nous. C’est inutile et finalement, un fond noir aurait largement suffit vu la qualité des graphismes apportés au décor. Néanmoins, on s’éclate bien et on enchaine les parties pour tenter de battre ses records ou ceux de vos amis que vous pouvez challenger. On regrettera quand même qu’un soin plus important n’est pas été donné à la réalisation du jeu avec des graphismes plus fins et des textes moins « vieux jeux des années 90 ».

super-stardust-ultra-vr_image01_bbbuzz

• Enfin il y a la partie dite vraiment « VR ». Dans ce mode de jeu, vous vous retrouvez en vue à la première personne à la place du pilote, aux commandes de votre vaisseau spatial. Spatial… Mais non, vous êtes finalement aux commandes d’un vaisseau qui ne quitte pas le sol de la planète et glisse dans une arène assez petite. Passons la réalisation qui est franchement très moche et parlons du gameplay. C’est en visant avec la direction de votre regard que vous pourrez abattre les différents ennemis qui se lanceront contre vous. Aidé d’un radar, vous pourrez les pourchasser bien qu’ils finissent automatiquement par venir à vous. Si vous avez le malheur de vous déplacer, attendez-vous à ressentir le fameux « motion sickness » car votre cerveau n’appreciera pas de cumuler les mouvements de tête et les glissements du véhicule dans cet univers très année 90. Finalement, après quelques essais, on finira par laisser de coté ce mode VR pour se focaliser sur le classique Super Stardust Ultra.

super-stardust-ultra-vr_image02_bbbuzz

CONCLUSION

Vous l’aurez compris, Super Stardust Ultra VR n’est clairement pas un jeu qu’il est nécessaire de posséder sur le Playstation VR. Graphiquement, le jeu est très clairement à la ramasse proposant des decors et des textures dignes des années 90. Composés de deux modes de jeu, l’un classique et l’autre VR, Super Stardust Ultra VR tente de rebondir sur la VR de la PS4 pour relancer son jeu qui apparait à presque chaque nouvelle console de Sony. Néanmoins, c’est la partie VR qui est finalement la moins interessante. En effet, avec un gameplay approximatif et des graphismes douteux, les joueurs préféreront se focaliser sur le mode classique ou on prendra plaisir à dégommer des asteroïdes avec des armes de plus en plus puissantes. Bref, si vous aimez l’espace, les vaisseaux spatiaux et les combats galactiques, évitez Super Stardust Ultra VR pour vous focaliser sur des titres plus poussés sur tous les points comme la licence EVE. Décollage… avorté !

Télécharger (ou pas) dès à présent SUPER STARDUST ULTRA VR pour le Playstation VR

Related posts

[TEST] VR WORLDS : THE LONDON HEIST

[TEST] VR WORLDS : THE LONDON HEIST


Rating: 72.5%

[TEST] VR WORLDS : THE LONDON HEIST

Rating: 72.5%

The London Heist une belle réussite qui souffre malheureusement d'un gros problème : l'expérience est vraiment trop courte mais...

[TEST] RESIDENT EVIL 7 : BIOHAZARD

[TEST] RESIDENT EVIL 7 : BIOHAZARD


Rating: 84.0%

[TEST] RESIDENT EVIL 7 : BIOHAZARD

Rating: 84.0%

C'est une certitude : Avec Résident Evil 7, Capcom a redonné un nouveau souffle au jeu de survival-horror sur consoles.

Bravo Team

Bravo Team


Rating: 51.7%

Bravo Team

Rating: 51.7%

"Bravo Team. C'est votre vie qui est en péril dans ce jeu de tir au rythme haletant, où chaque décision doit être prise en une fraction de seconde..." Ouah ! Ça donne grave envie ! J'ai tout de suite imaginer un jeu de tir PSVR avec le scénario et le rythme d'un Call of Duty. Super chaud...